curriculum vitae

Un vrai Berlinois

 
Je suis un vrai Berlinois. Je suis né dans l’arrondissement de Tempelhof le 1er octobre 1953. J’ai grandit sans père avec quatre frères et soeurs. Etant le plus jeune, j’ai dû apprendre tôt à m’imposer. Bien que ma mère soit issue d’un milieu modeste et que nous ayons vécu en toute simplicité, j’ai été le premier dans ma famille à pouvoir fréquenter le lycée et faire des études supérieures ensuite. Ceci n’a été possible que grâce à la politique d’enseignement sociale-démocrate sous Willy Brandt, qui a également proposé cette possibilité aux enfants issus de familles défavorisées, et grâce à la cohésion et la solidarité de ma famille. Pendant les études, mon frère aîné qui travaillait déjà, m’a soutenu financièrement pendant un certain temps. De plus, j’ai du comme beaucoup d’autres faire différents petits boulots.
 

Fascination pour politique

Alors encore élève, je me suis affilié aux jeunes socialistes et j’ai adhéré au SPD. Étant un jeune homme intéressé par la politique, je me suis senti attiré par sa politique. Pour moi, il était hors de question d’adhérer à un autre parti politique que le SPD. Willy Brandt était mon idole. Sa manière, en tant que Ministre des Affaires Etrangères puis de Chancelier Fédéral, d’accélérer la politique de détente et la politique de l’Est et de faire dissoudre l’enlisement des réformes, m’a fasciné et enthousiasmé.
 

Actif dans la jeunesse

 
J’étais actif dans la représentation des élèves et j’ai collaboré à un projet de réforme scolaire. Ces sujets m’intéressaient. En 1973, j’ai passé mon baccalauréat au Ulrich-von-Hutten-Oberschule. Je n’étais pas un élève spécialement brillant mais assez bon. Le sujet de mon examen de baccalauréat en sciences sociales était une comparaison des constitutions de la République de Weimar, de la RDA et de la RFA. Ce mélange de sujets avait probablement déjà profilé mon chemin professionnel en tant que juriste et politicien.
 

En tant que juriste dans la politique

Avant le début de mes études, il n’y avait que deux possibilités pour moi : le droit ou les sciences politiques. J’ai opté pour les études de droit ayant l’intention de devenir juge. Pendant les études je me suis engagé auprès des jeunes socialistes et de mon parti. Dès le début, le travail pour le SPD m’a plu. J’ai voulu bouger et changer les choses dans la politique, même si cela n’était pas toujours facile. En 1981, j’ai passé mon deuxième examen d’État en Droit, après quoi j’ai travaillé auprès du Sénateur des Affaires Intérieures à Berlin.
 

Le plus jeune conseiller municipal à Berlin

En 1984, je suis devenu Conseiller Municipal pour l’éducation populaire et la culture au district administratif de Tempelhof. Par conséquent, à 30 ans j’étais le plus jeune conseiller municipal à Berlin. Avec cette fonction, la politique est devenue ma profession et ai décidé d’assumer des responsabilités politiques. Pendant que j’étais conseiller municipal, j’ai connu le fonctionnement de l’administration publique de Berlin. Quotidiennement, j’étais confronté avec les problèmes issus de l’école et de la culture. Les expériences que j’ai faites dans la politique municipale ont été essentielles pour mes activités ultérieures et sont, aujourd’hui encore, déterminantes pour moi.
 

Temps pour un changement

 

Après 11 années à cette fonction était venu pour moi le temps d’un changement professionnel. J’ai décidé de me porter candidat au Parlement de Berlin. Après les élections, j’ai voulu me tenir au courant de nouveaux domaines de travail et suis donc entré dans le Comité principal dont je suis devenu le président. Au sein du Comité principal, j’ai obtenu mon savoir technique concernant la situation financière de notre ville, que je connais désormais dans les moindres détails. De plus, je me suis toujours intéressé à la politique culturelle et sociale. Si je parle d’une « cité sociale » j’entends par cela vivre ensemble de façon pacifique et tolérante.

 

Présidence du groupe parlementaire et constitution du gouvernement

Après mes premières 4 années aux Parlement de Berlin, j’ai été élu Président du Groupe Parlementaire du SPD en décembre 1999. Dû à la rupture de la Grande Coalition et à mon élection suivante en tant que maire à la tête d’un gouvernement minoritaire du SPD et des Verts, j’ai abandonné cette fonction en juin 2001. En octobre, je me suis présenté comme tête de liste du SPD aux élections avancées. Mon parti est devenu le groupe majoritaire au Parlement de Berlin. Le 17 janvier 2002, la coalition, constituée du SPD et du PDS, m’a élu maire.
 

Maire

Le 21 février 2002, j’ai présenté mon premier discours devant le parlement de Berlin : « Avec du courage pour Berlin – nous allons y arriver. » C’est toujours ma devise. Particulièrement avec une ville si grande et vivante que Berlin, il est important de ne jamais perdre le courage. La même année, j’ai été élu Président du Conseil Fédéral. Dans mon deuxième discours au parlement, le 16 janvier 2003, je me suis penché sur « la fonction publique et les négociations sur la convention collective au Land de Berlin ». Le 1er mai 2004, nous avons pu vivre un jour historique: l’extension de l’UE que j’ai accompagnée avec mon troisième discours au parlement.
 

Petit curriculum vitae

Date et lieu de naissance 1er octobre 1953 à Berlin
Etat civil : célibataire

Formation

1973 Baccalauréat allemand (Abitur)
Études à l’université de Berlin (Freie Universität Berlin)
1979 Premier examen d’État en Droit
1981 Deuxième examen d’État en Droit

Parcours professionnelle

1981 – 1984 Membre du Conseil d’État, employé auprès du Sénateur des Affaires Intérieures
1984 – 1995 Conseiller Municipal du district administratif de Tempelhof
1995 – 1999 Président adjoint du groupe parlementaire du SPD
décembre 1999 – Président du groupe parlementaire du SPD
juin 2001
Depuis le 16 juin 2001 Maire de Berlin (réélu le 17 janvier 2002)

Activités bénévoles/bénévolats
Membre du SPD, du Comité Directeur du Land, Délégué au Congrès de la Section dt de la Fédération (Kreis- und Landesparteitagsdelegierter)
1979 – 1984 Représentant du district administratif
1981 – 1984 Président du groupe parlementaire de la SPD BVV Tempelhof

Membre de l’AWO (association comparable à une mutualité ouvrière)
de Tempelhofer Kunst- und Kulturverein (TKK) (association de l’art et de la culture du district administratif de Tempelhof)
de l’association de jumelage de Tempelhof
de l’association des propriétaires de maisons, d’appartements et de terrains de Berlin-Lischtenrade
de l’association d’encouragement du Bruno-H.-Bürgelschule
de l’Académie Européenne